منتديات ورقلة لكل الجزائريين والعرب
السلام عليكم ورحمة الله وبركـاتـه

أهلا وسهلا في منتديات ورقلة لكل الجزائريين والعرب نحن سعداء جدا في منتداك بأن تكون واحداً من أسرتنا و نتمنى لك الأستمرار و الاستمتاع بالإقامة معنا و تفيدنا وتستفيد منا ونأمل منك التواصل معنا بإستمرار في منتديات ورقلة لكل الجزائريين والعرب و شكرا.

تحياتي

ادارة المنتدي

http://www.ouargla30.com


 
الرئيسيةالرئيسية  البوابة*البوابة*  التسجيلالتسجيل  دخولدخول  
أهلا وسهلا بك زائرنا الكريم، اذا كانت هذه زيارتك الأولى للمنتدى ، فيرجى التكرم بزيارةصفحة التعليمـات، بالضغط هنا .كما يشرفنا أن تقوم بالتسجيل بالضغط هنا إذا رغبت بالمشاركة في المنتدى، أما إذا رغبت بقراءة المواضيعو الإطلاع فتفضل بزيارة المواضيع التي ترغب .

ما هي الأسرار التي لا يكشف عنها وينداوز 10 القادم؟؟؟

حفظ البيانات؟
الرئيسية
التسجيل
فقدت كلمة المرور
البحث فى المنتدى
Loading



هذه الرسالة تفيد أنك غير مسجل .

و يسعدنا كثيرا انضمامك لنا ...

للتسجيل اضغط هـنـا


منتديات ورقلة لكل الجزائريين والعرب :: °ღ°╣●╠°ღ°.. منتديات التقنية ..°ღ°╣●╠°ღ° :: منتدى برامـج الكمبيوتر ( الحاسوب ) Computer

شاطر
السبت 18 يوليو - 12:14
المشاركة رقم: #
المعلومات
الكاتب:
اللقب:
صاحب الموقع
الرتبه:
صاحب الموقع
الصورة الرمزية


البيانات
عدد المساهمات : 67722
تاريخ التسجيل : 11/06/2012
رابطة موقعك : http://www.ouargla30.com/
التوقيت

الإتصالات
الحالة:
وسائل الإتصال:
http://www.ouargla30.com


مُساهمةموضوع: ما هي الأسرار التي لا يكشف عنها وينداوز 10 القادم؟؟؟



ما هي الأسرار التي لا يكشف عنها وينداوز 10 القادم؟؟؟

ا هي الأسرار التي لا يكشف عنها وينداوز 10 القادم؟؟؟







الذين يتوفرون على نظام الشتغيل وينداوز7 و8 سيتمكنون من ترقية نظامهم لوينداوز 10 بالمجان ابتداءا من 19/7/2015،ولكن لافيرم ريتموند لا تمنح أي شيء بالمجان، فماذا تخزن النسخة10 المجانية من الوينداوز من أسرار لا نعرفها؟؟؟؟


لنتعرف عن هذه الأسرار قبل التفكير في ترقية نظامك لوينداوز 10


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]






Windows 10 : Microsoft sera libre d'installer ce qu'il veut quand il veut


Avec Windows 10, Microsoft prévoit de rendre les mises à jour incontournables pour les particuliers, selon les informations de la presse américaine. Or, sans la possibilité de les refuser, Microsoft s'arroge de fait le droit de décider ce qui doit être installé ou non sur les ordinateurs.


D'ici quelques mois, Windows 10 sera disponible. Et à mesure que la date de sortie approche, les informations sur le nouveau système d'exploitation Microsoft sont de plus en plus nombreuses. On sait par exemple que le portage des applications Android et iOS sera facilité et encouragé, qu'un tout nouveau navigateur web sera proposé et que la prise en charge du codec FLAC sera assurée nativement.
Du côté des mises à jour, une option permettra aux utilisateurs de télécharger les nouveautés de Windows 10 via un système de pair à pair (P2P), à l'image de ce que fait déjà, par exemple, Blizzard avec ses propres jeux vidéo. Au lieu de passer par un canal unique, le dispositif sollicitera plusieurs sources pour obtenir plus rapidement et plus efficacement les patchs.


MISES A JOUR FORC***201;ES


***199;a, c'est pour la partie appréciable des orientations de Microsoft. Car il y a tout un pan de la nouvelle stratégie de Microsoft, incarnée par le principe du logiciel en tant que service (SaaS : software as a service), qui est franchement moins plaisant. En effet, d'après les informations de ZDNet et Business Insider, il sera impossible, pour les particuliers faisant le choix de Windows 10, de refuser une mise à jour.
"La majorité des utilisateurs Windows, y compris ceux qui bénéficieront de la mise à niveau gratuite, ne sera pas en mesure de couper les mises à jour automatiques", écrit Business Insider. Autrement dit, si les mises à jour ne peuvent pas être refusées, Microsoft aura de fait un contrôle total sur ce qu'il décide d'installer sur l'ordinateur, sans que ses clients puissent s'y opposer.


C***201;DER LE CONTR***212;LE


Dans le cas des correctifs de sécurité, on pourrait croire que la mesure est sensée. Après tout, Windows est un système d'exploitation extrêmement répandu dans le monde et, par conséquent, il constitue une cible de choix pour les individus mal intentionnés. En poussant autoritairement les patchs vers les particuliers, Microsoft n'est-il pas en train de jouer en faveur de leur protection ?
C'est très discutable. Faut-il, au nom de la sécurité, céder le contrôle de son environnement informatique à une entreprise, en lui laissant le champ libre d'installer ce qu'elle veut ? Dans ce cas, l'usager n'est plus maître de sa machine. Or, il est capital que celui-ci garde la possibilité de les refuser ou de retarder leur installation. ***199;a ne doit pas être imposé.




AJOUTS IND***201;SIRABLES


Par ailleurs, l'on ne parle pas uniquement des patchs de sécurité. Il s'agit a priori des mises à jour en général, y compris l'ajout de nouvelles fonctionnalités pour Windows 10. Les dérives potentielles sont évidentes. En grossissant le trait, on peut très bien imaginer l'arrivée de la publicité dans Windows, de modifications de l'interface ou d'outils surveillant ce que fait l'internaute
C'est un scénario qui n'est pas du tout absurde. Puisque Windows 10 sera gratuit pour les usagers sur Windows 7 et Windows 8, on peut raisonnablement penser que la firme de Redmond a quelques idées pour monétiser son O.S. sur le long terme, par exemple en mettant en avant les services de ses partenaires, contre rémunération.












========


source


التتمة


Windows 10, Microsoft et vos données privées : ce que vous devez savoir




Saviez-vous qu'en utilisant Windows 10, un identifiant publicitaire unique vous est attribué, exploitable par les développeurs et les annonceurs ? Ou que par défaut, Microsoft envoie tous vos mots de passe vers ses serveurs lorsque vous associez l'ordinateur à un compte Microsoft ? Ce sont quelques unes des informations figurant dans la nouvelle Déclaration de Confidentialité de Microsoft, dont nous citons les principaux extraits.










Microsoft a écrit ce jeudi à ses clients français pour leur annoncer qu'il avait mis à jour son Contrat de Services et sa Déclaration de Confidentialité, non seulement pour rendre les informations plus accessibles en un seul endroit, de façon visible et plus précise, mais également pour ajouter "plusieurs informations supplémentaires en matière de confidentialité relatives aux nouvelles fonctionnalités que nous proposerons bientôt, telles que celles disponibles sous Windows 10". Elles prendront effet au 1er août 2015.
Nous avons donc lu l'intégralité de la nouvelle Déclaration de Confidentialité (qu'il nous a été impossible de comparer à l'ancienne, faute de réussir à mettre la main dessus), pour en ressortir les passages qui nous semblent les plus importants à connaître. Il faut reconnaître à Microsoft un effort que nous n'avions jamais vu jusqu'ici, conforme à la législation européenne, de précision sur les données collectées et l'utilisation qui en est faite. C'est encore parfois perfectible, mais beaucoup mieux que le flou que l'on trouve dans les conditions de Google, par exemple.
Il n'y a aucune prétention à l'exhaustivité dans notre sélection forcément subjective des passages clés, mais elle nous semble instructive. Elle concerne aussi bien les services de Microsoft dans leur quasi intégralité, que le système Windows 10 qui débarque le 29 juillet prochain.
Plutôt qu'un long commentaire, le mieux est de copier-coller les extraits qui parlent d'eux-mêmes.
L'ESSENTIEL A SAVOIR
Par défaut, "lorsque vous vous connectez à Windows grâce à un compte Microsoft, Windows synchronise certains de vos paramètres et de vos données avec les serveurs Microsoft", dont "l'historique de votre navigateur, vos favoris et les sites web que vous avez ouverts" ainsi que "les noms et mots de passe pour la sauvegarde de vos applis, sites web, borne portables et réseau Wi-Fi". Pour désactiver ce transfert vers les serveurs de Microsoft, il faut penser à se rendre dans la section "Comptes de Paramètres / Paramètres de synchronisation".


"Windows génère un identifiant publicitaire unique pour chaque utilisateur d'un appareil. Votre identifiant publicitaire peut être utilisé par les développeurs d'applications et les réseaux publicitaires pour proposer des publicités plus pertinentes" ;
"Lorsque le dispositif de cryptage est activé, Windows chiffre automatiquement le disque dur sur lequel Windows est installé et génère une clé de récupération. La clé de récupération de BitLocker pour votre appareil est automatiquement sauvegardée en ligne dans votre compte Microsoft OneDrive" (en clair, si vous utilisez l'outil de chiffrement fourni par Microsoft, Microsoft conserve la clé chez lui, et pourra donc la mettre à disposition de toute autorité publique qui demande par voie légale à y avoir accès) ;
"Microsoft recueille régulièrement des informations basiques à propos de votre appareil Windows. (...) Ces données sont transmises à Microsoft et stockées à l'aide d'un ou plusieurs identifiants uniques". Il s'agit notamment "données d'utilisation des applis pour les applis qui fonctionnent sur Windows", ou des "données sur les réseaux auxquels vous vous connectez, comme les réseaux mobiles, Bluetooth, les identifiants (BSSID et SSID), les critères de connexion et la vitesse des réseaux Wi-Fi auxquels vous êtes connecté". Microsoft précise que "certaines données diagnostiques sont essentielles au fonctionnement de Windows et ne peuvent pas être désactivées si vous utilisez Windows" ;
Dans le nouveau navigateur Microsoft Edge, lorsque AutoSearch et Search Suggestions sont activés, le navigateur envoie à Bing "les informations que vous entrez dans la barre d'adresse du navigateur", "même si vous avez sélectionné un autre fournisseur de recherche par défaut". Microsoft ajoute que "les données de navigation recueillies en relation avec ces fonctionnalités sont utilisées dans les données globales", c'est-à-dire qu'elles participent à établir le profil publicitaire de l'utilisateur ;
DIVERS SUR CORTANA, WINDOWS 10, MICROSOFT EDGE, OUTLOOK...
"Pour permettre à Cortana de fournir des expériences personnalisées et des suggestions pertinentes, Microsoft recueille et utilise différents types de données, comme la localisation de votre appareil, les données de votre calendrier, les applis que vous utilisez, les données de vos emails et de vos messages textes, les personnes que vous appelez, vos contacts et la fréquence de vos interactions avec eux sur votre appareil. Cortana en apprend également à votre sujet en recueillant des données sur votre manière d'utiliser votre appareil et d'autres services Microsoft, comme votre musique, vos réglages d'alarme, si l'écran verrouillé est activé, ce que vous regardez et achetez, votre historique de navigation et de recherche Bing, et bien plus."
"Lorsque vous utilisez OneDrive, nous recueillons des données sur votre utilisation du service, ainsi que sur le contenu que vous stockez" (c'est ici très flou sur ce qu'il fait des "informations sur le contenu) ;
"Pour fournir une reconnaissance vocale personnalisée, nous enregistrons l'entrée de votre voix, ainsi que vos nom et surnom, les événements récents de votre calendrier et les noms des personnes avec qui vous avez rendez-vous, et des informations sur vos contacts, notamment leurs noms et surnoms" ;
"Microsoft n'utilise pas ce que vous dites dans les emails, les discussions, les appels vidéo ou la messagerie vocale, ni vos documents, photos ou autres fichiers personnels pour vous envoyer des annonces ciblées", mais il utilise tout de même "d'autres informations que nous recueillons à votre sujet au fil du temps en utilisant vos données démographiques, vos requêtes de recherche, vos centres d'intérêt et vos favoris, vos données d'utilisation, et vos données de localisation" ;
"Nous accéderons à, divulguerons et préserverons les données personnelles, notamment votre contenu (comme le contenu de vos emails, d'autres communications privées ou des fichiers de dossiers privés), lorsque nous pensons de bonne foi qu'il est nécessaire de le faire", notamment pour "répondre à des requêtes légales valides";
"Les données personnelles recueillies par Microsoft peuvent être stockées et traitées aux ***201;tats-Unis ou dans tout autre pays dans lequel Microsoft, ses filiales ou prestataires de services sont implantés"
"Dans Outlook.com, lorsque votre dossier ***201;léments supprimés est vidé, ces éléments effacés restent dans notre système pendant 30 jours maximum avant suppression définitive" ;










========






























========







بلغ الادارة عن محتوى مخالف من هنا ابلغون على الروابط التي لا تعمل من هنا



توقيع : محمود


التوقيع
ــــــــــــــــ


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]




( لا تنسونا من صالح دعائكم )

أحلى منتدى منتدى ورقلة لكل الجزائريين والعرب

[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

***


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]



===========



السبت 18 يوليو - 12:38
المشاركة رقم: #
المعلومات
الكاتب:
اللقب:
عضو الجوهرة
الرتبه:
عضو الجوهرة
الصورة الرمزية


البيانات
عدد المساهمات : 9778
تاريخ التسجيل : 17/10/2012
رابطة موقعك : ouargla
التوقيت

الإتصالات
الحالة:
وسائل الإتصال:


مُساهمةموضوع: رد: ما هي الأسرار التي لا يكشف عنها وينداوز 10 القادم؟؟؟



ما هي الأسرار التي لا يكشف عنها وينداوز 10 القادم؟؟؟

جزاك الله خيراً
وجعله في ميزان حسناتك
ورزقك جنةً عرضها السموات والأرض






بلغ الادارة عن محتوى مخالف من هنا ابلغون على الروابط التي لا تعمل من هنا



توقيع : nadiab


التوقيع
ــــــــــــــــ


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]



الكلمات الدليلية (Tags)
ما هي الأسرار التي لا يكشف عنها وينداوز 10 القادم؟؟؟, ما هي الأسرار التي لا يكشف عنها وينداوز 10 القادم؟؟؟, ما هي الأسرار التي لا يكشف عنها وينداوز 10 القادم؟؟؟,

الإشارات المرجعية

التعليق على الموضوع بواسطة الفيس بوك

الــرد الســـريـع
..
آلردودآلسريعة :





تعليمات المشاركة
صلاحيات هذا المنتدى:
لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى

BB code is متاحة
كود [IMG] متاحة
كود HTML معطلة

اختر منتداك من هنا



المواضيع المتشابهه